Sélectionner une page
Les Obligations Comptables D’un Auto

Vous pourrez cependant sensiblement réduire la facture en faisant appel à un comptable en ligne. Ce livre doit être paginé et mentionner chronologiquement le montant et l’origine des recettes perçues, en distinguant les règlements en espèces des autres règlements. Il doit également indiquer les références des pièces justificatives. Depuis le 20 juin 2014, le stage de préparation à l’installation est également obligatoire pour les nouveaux auto-entrepreneurs qui exercent une activité artisanale à titre principal ou accessoire. Notez que ceux qui exerçaient une activité artisanale avant la date du 20 juin 2014 restent dispensés de cette formalité. Ceux qui seraient passés entre les mailles du filet ont jusqu’au 19 décembre 2015 pour régulariser leur situation.

Votre facture devra également faire apparaitre les modalités en cas de retard de paiement sont aussi incontournables, ainsi que la mention « TVA non applicable, article 293B du CGI » (tant que vous bénéficiez de la franchise de TVA). Date encaissementRéférenceNom du clientNature de la prestationPrixMode d’encaissementOutre ce registre, il est également important de garder et de classer les factures d’achat et de vente pour pouvoir justifier les chiffres en cas de contrôle. Ainsi, un Auto-Entrepreneur qui changerait de régime fiscal, pour optimiser ses prélèvements obligatoires, par exemple, aura également droit à une réduction d’impôt de 915 euros liée aux frais de tenue de la comptabilité. Abordera ici la comptabilité de l’auto-entrepreneur et plus particulièrement les obligations comptables auxquelles il est soumis.

auto entrepreneur comptable

Il est donc tout à fait possible d’ouvrir un compte bancaire « particulier » , à partir du moment où ce compte est affecté exclusivement à l’activité de l’auto-entreprise. Enfin, la dernière obligation comptable de l’auto-entrepreneur consiste à ouvrir un compte bancaire dédié à l’auto-entreprise. En effet, depuis 2015, les auto-entrepreneurs ont l’obligation d’ouvrir un compte bancaire dédié à leur activité.

Auto Entrepreneurs

Cocerto est un cabinet d’expert comptable spécialiste dans la création d’entreprise, dans le conseil aux PME et accompagnement. Notre cabinet d’expertise comptable vous suit et vous guide dans la création de votre entreprise. Nous vous apportons conseils répondant à vos besoins de votre entreprise en créant un dialogue permanent entre vous et nous. Le régime de la «micro-entreprise» ou «auto-entrepreneur» est juridiquement réservé aux entrepreneurs individuels.

  • Lorsqu’il s’est déclaré, l’auto-entrepreneur a obtenu un numéro Siren et un code APE (activité principale de l’entreprise).Le numéro Siren doit être inscrit sur les factures.
  • En revanche, si vous dépassez les seuils de franchise en base de TVA, vous aurez l’obligation d’utiliser un logiciel de gestion certifié conforme à la réglementation concernant la lutte contre la fraude à la TVA.
  • Puis il doit ajouter à côté la bonne donnée et dater sa modification.
  • Se lancer dans un projet de création d’auto-entreprise peut parfois être effrayant, nous n’avons pas forcément toutes les connaissances sur le sujet.
  • Ce travailleur indépendant se distingue du salarié par le fait qu’il n’existe aucun lien de subordination entre lui et la société pour laquelle il offre ses services.

Ils sont responsables personnellement des dettes contractées dans le cadre de leur activité professionnelle. Les formalités de création et les obligations en matière de tenue de comptabilité sont simplifiées pour l’auto-entrepreneur et il ne facture pas la TVA, sauf exception. L’auto-entrepreneur est soumis au régime fiscal de la micro-entreprise alors que l’entreprise individuelle est soumise au régime fiscal du réel à l’impôt sur le revenu . Le calendrier de paiement et les modalités de calcul des cotisations sociales sont différents en auto-entreprise par rapport à l’entreprise individuelle. MicroDesk vous permet de gérer toute votre comptabilité dans une seule solution !

Vers Une Limitation Du Chiffre D’affaire De L’auto Entrepreneur En 2014 15

Cependant, ce principe ne fonctionne que jusqu’à un certain seuil de chiffre d’affaires. En effet, à partir du moment où vous dépassez ces plafonds, vous devenez soumis au régime réel, ce qui signifie que vous devez facturer et récupérer la TVA, ce qui implique de réaliser des déclarations. Si vous choisissez une déclaration trimestrielle, celle-ci devra être effectuée avant le dernier jour du mois suivant le trimestre sur lequel vous avez réalisé le chiffre d’affaires déclaré . Les experts-comptables d’ORCOM, partenaires de myAE propose des solutions de conseils spécialisés pour les auto-entrepreneurs. Effectivement, seul un membre de l’Ordre peut, en matière de comptabilité et de fiscalité, effectuer des travaux de tenue, vérification, appréciation, surveillance ou redressement des comptes pour le compte de tiers.

Depuis le 1er janvier 2009, toute personne physique désireuse d’entreprendre peut, sous certaines conditions, se déclarer auto-entrepreneur. La simplicité des formalités de création du statut et son micro régime séduisent de plus en plus d’entrepreneurs. Néanmoins, avant de vous déclarer sous ce statut, vous devez savoir que c’est une forme juridique relativement précaire qui ne convient pas aux projets ambitieux. Vous êtes Auto-entrepreneur et vous vous demandez si vous êtes concerné par l’assurance responsabilité civile professionnelle. La RC Pro est une assurance qui sert à vous protéger dans le cas où votre activité aurait causé des préjudices envers des tiers (clients, fournisseurs ou bien salariés) et concerne ainsi toutes entreprises, quelque soit le statut juridique. Une facture doit être remise au client au plus tard le jour de la livraison ou de l’exécution de la prestation.

En tant qu’auto-entrepreneur vous devez respecter des démarches même si la gestion administrative sur certains points vous sont simplifiées. Notamment l’obligation légale de déclarer tout changement de situation lié à votre micro entreprise. Par exemple, une nouvelle activité, un nouveau nom d’usage ou encore un changement d’adresse, doivent être déclarés auprès des organismes compétents. Vous êtes travailleur indépendant et vous souhaitez déménager ou avoir de nouveaux locaux professionnels mais vous ne savez pas comment déclarer ce changement d’adresse et à qui l’indiquer ? Nous vous expliquons toutes les conséquences et les démarches liées à cette nouvelle adresse.

Nos recommendations

Résultat Dexploitation

Résultat Dexploitation

Un décollage lié aux subventions accordées aux employeurs, mais aussi à un système de financement qui attire de nombreux organismes de formation. De...